• IMG_9250.JPGIMG_9262.JPGIMG_9259.JPG     

                       Répétition du 5 Juin 2010 à l'Espace Associatif

     

    IMG 9253

     

               sous la direction de Jean Golgevit

    heureux d’offrir ce « Canto » une fois encore, à ceux qui ne l’ont jamais chanté!

     

    Les choristes ont travaillé d'abord les partitions en pupitre avec leurs chefs respectif très consciencieusement!

     

    DSC01372DSC01370DSC01367

     

    IMG 1556IMG 1553IMG 1679

     

    Un petit groupe travaille avec Jean 

    IMG 1681IMG 1682

     

    Tout cela semble vraiment prometteur!


    votre commentaire
  • Je vous recommande vivement la visite de l'article réalisé par Madeleine Riou sur le site du Comité de Jumelage Quimper-Lavrio.

    Il suffit de cliquer sur le lien qui suit! Bonne visite et bonne écoute!

    http://quimper-lavrio.over-blog.fr/article-le-canto-general-60483944.html


    votre commentaire
  • 2°photo Jean 16 10 05Jean GOLGEVIT 

    Il y a deux façons de présenter Jean Golgevit.

    L'une, officielle, détaille une éloquente biographie.

    Conseiller technique et pédagogique en expression musicale au Ministère de la Jeunesse et des Sports, il crée des pédagogies musicales pour adultes : démarche du « langage musical », technique du « comportement » en direction de choeur, groupes « ballade » (groupes vocaux sans direction, suite à un important travail d’écoute).

    Violoniste, compositeur, formateur de chef de choeur, il est chef de choeur lui-même. A ce titre il a notamment monté la « Cantate du bout du monde » de Jef Le Penven et Pierre-Jakez Hélias, « l'Oratorio para el pueblo » d'Angel Parra, la « Misa Criolla » d'Ariel Ramirez, la « Cantate du 9 Octobre » de Raoul Maldonado, « Vamos a Vivir » de Guy Fourcaud, et il a dirigé plus de trente concerts avec le « Canto General ».JG noir

    La seconde manière est affective.

    Pour les finistériens, Jean Golgevit est ce conseiller en expression musicale qui, entre 1961 et 1973 a donné un essor décisif au chant choral à la pointe de la Bretagne. Les bretons étaient réputés peu musiciens ? Il a relevé le défi, sillonné inlassablement les routes bretonnes, formé des chefs de choeur, créé et dynamisé des équipes, a partagé son amour de la musique et sa foi dans les possibilités de la voix humaine.

    Jean Golgevit est un grand professionnel dont l'autorité se tempère d'humour, un homme de coeur et de passion.

    Après avoir dirigé les « Kanerien Penn ar Bed » pendant 10 ans puis le « Choeur Penn ar Bed » de 1994 à 2009, Jean Golgevit a éprouvé la nécessité de créer un ensemble choral dont les membres s’engagent individuellement dans une démarche de qualité vocale. Il invite autour de cette exigence depuis janvier 2010 les choristes qui souhaitent répondre à cette nécessité actuelle.

    Garder toute sa place à l’expression individuelle,

    partager la compréhension profonde des textes musicaux

    donne une richesse sonore de l’ensemble choral,

     c’est la quête de Jean Golgevit :

    « Que le son du groupe soit la résultante des richesses de chacun »

     

                     concert Daoulas 19 07 09 018


    votre commentaire
  • Jean Golgevit acceuille les choristes inscrits pour le Canto:

    "Je souhaite tout d'abord la bienvenue aux "nouveaux". Je suis heureux de vous offrir l'opportunité de chanter cette oeuvre forte et magnifique de vie, de lutte et d'espoir malgré tout.
    Beaucoup m'avaient dit: "la prochaine fois, pas question de rater ça !"
    Je compte sur vous pour la connaître au maximum par coeur bien sûr, et de travailler intensément vu le temps imparti afin de donner au public un concert de qualité.

    Aux "anciens" que je serai très heureux de retrouver, je vous demande de vous investir pour en faire une oeuvre
    actuelleet de revoir votre par coeur. Je suis sûr de pouvoir compter sur vous!

     

    1--repe-canto-5-06-10-Le-Tel-jpg

     

    Cent nouveaux choristes enthousiastes découvrent le Canto General sous la direction de Jean Golgevit : au programme le final de "Los libertadores"

     

    100 CHORISTES QUIMPEROIS ET FINISTERIENS issus des chorales:

    Choeur Penn ar Bed, Groupe Vocal Jef Le Penven, Ensemble vocal de Cornouaille, les ensembles vocaux Vivace, Tutti Voce, La Fontaine, Renaissance, la chorale Arvo Pärt, Chorale du Conservatoire, chorale St Corentin,  chorale Kan An Odet (Plomelin), chorale Mor'Gan (Douarnenez), Fa# ( St Evarzec), chorale de la Vallée (Chateauneuf du Faou), Océanis (Quimperlé), Choeur en cavale (Brest)


    votre commentaire
  •  

    Theodorakis 1977

     

    LE CANTO GENERAL à QUIMPER

     

                                                Avec Mikis Theodorakis en 1977

     

                                                    Le 10 novembre      à Quimper,

                                                    Le 11 novembre      à Morlaix

                                                    Le 12 Novembre     à Brest

     

     

    Et sous la direction de Jean Golgevit

                    avec le chœur Penn ar Bed  link

     

    Les 12, 13, 14 Avril 1991   Au Théâtre Max Jacob, 3 représentations, dans un théâtre affichant        complet

                                                             «Canto General au Théâtre Municipal dans les larmes et l'allégresse»

                                                                                                  (Ouest-France)

     

    Le  27 Mars 1992               2000 personnes à la Salle Omnisport

                                                             «le Canto General , une épopée de feu» (Ouest-France)

                                                                 

    Le  2 Juin 1993                     Au Triskell de Pont L'Abbé - salle comble -

                                                            «2 heures d'émotions, de grands frissons et cinq minutes d'ovation»

                                                                                              (Ouest-France)

     

    Le 25 Mars 1995                Au  Triskell – Pas un seul siège de libre ! -

                                                             «Les épousailles de la terre et du feu» ..

                                                             «200 yeux, un seul regard»  (Le Télégramme)

     

    Le 12 Juillet 1997               Au Théâtre Max Jacob - à guichet fermé –

                                                             «Canto General: un triomphe mérité, un public ébloui»

     

    Déjà en 1995, beaucoup pensaient que cette œuvre publiée en 1943 n’était plus d’actualité! Malheureusement le monde est toujours en proie à des drames et aucune œuvre musicale forte n’est venue prendre la suite du Canto General.

     

    A l'occasion des 50 ans du Grand Quimper, c’est toujours

    le «Canto General»

    qui peut dénoncer les injustices et clamer la volonté d’un monde meilleur.

     

    Ce sera donc le:

    14 décembre 2010 à 20h30  au Pavillon

    avec les choristes volontaires de Quimper et des environs

    réunis sous la direction de

    Jean Golgevit


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique