• Inoubliable Neruda

    Pablo Neruda © C. Hernandez, A. Gallegos, A. Ortiz, A. Chellew

     

    Il y a 40 ans disparaissait le poète Pablo Neruda, prix Nobel de littérature. Afin de lui rendre hommage, le Conseil général du Finistère propose une exposition internationale, du 4 au 24 février.

    Pablo NERUDAlink fait partie de ces poètes aux destins multiples bouleversés par les événements de la vie et de l’Histoire du 20ème siècle ravagé par les cataclysmes et les guerres meurtrières, parfois fratricides.

    À la croisée des chemins, le poète fut tour à tour sénateur et exilé, diplomate et dissident, compagnon de route de Salvador Allende, ami d’Aragon et d’Eluard, prix international de la paix, prix Nobel de littérature…

    Le Conseil général propose un ensemble d’événements pour lui rendre hommage et invite l’ensemble des Finistériens à découvrir la vie et l’oeuvre de ce prix Nobel de littérature au travers de nombreuses oeuvres d’exception. Cette exposition, qui répond à l’objectif du Conseil général de favoriser l’accès à la culture pour tous, retracera les temps forts de sa vie et donnera au visiteur une perception de la richesse de l’univers poétique de Pablo Neruda. Ce dernier a été une source d’inspiration féconde pour de nombreux peintres et artistes : Picasso, Matta, Miró… De nombreuses oeuvres originales de ces artistes sont présentées, dont des lavis de Picasso et deux gravures de Joan Miró.

    Toros : l’unique oeuvre des deux“Pablo” : Picasso et Neruda

    Au fil de la présentation, sont évoqués différents aspects de la vie et de l’oeuvre de l’artiste : Neruda, poète de l’amour, l’Espagne au coeur, les Hauteurs du Macchu Picchu, la poétique et la politique, les relations entre le poète engagé et le président chilien Salvador Allende au travers d’une série de portraits, mais également les relations privilégiées que le poète entretenait avec la France.

    L’exposition permettra également de porter un regard sur le Chili, pays avec lequel le Conseil général du Finistère entretient des relations privilégiées depuis 2002, notamment avec la province de Chiloé.

    Des représentations, des concerts, des rencontres, des projections de films, des conférences, des expositions partielles, seront proposés dans de nombreux lieux du département (à l’Université de Bretagne Occidentale, au Musée départemental breton, dans certains Centres départementaux d’action sociale, dans des collèges, dans des lycées, dans des Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Tout au long de l’année scolaire un certain nombre d’établissements scolaires vont travailler et produire autour de cette exposition.



    votre commentaire
  • Le Choeur du Canto chante " Requiem pour Neruda"

    de Mikis Theodorakis

    _DSC3763.JPG

    accompagné par Dimitris Mastrogioglou au bouzouki

     

    Discours de Tito Gonzalez Vega

    au côté du Président du Conseil General Pierre Maille.

    traduction de l'espagnol par Jean Luc Kerouanton.

     

    DSC3772

     

    objets de collections de Pablo Neruda :

    les figures de proue, les cloches, les bouteilles bleues .

    P1010426.JPG

     

    P1010427.JPG

     


    votre commentaire
  • HOMMAGE A PABLO NERUDA

    Exposition programmée par le Conseil General du Finistère

    du 4 au 24 février 2013 à la Maison du Département

    Exposition qui donne une perception de la richesse de l'univers poétique de Pablo Neruda.

     

    Commissaire de l'exposition Tito Gonzalez Vega

    Le Tel 05 02 13


    votre commentaire
  • RACHEL GUILLOUX  SOPRANO

     

     photo R.Guilloux Formation artistique

     

      Premier prix de chant du CRD de Créteil (1998)

     1er prix du concours Jeune Talent du Théâtre     Musical de Bretagne (2004)
     Formation professionnelle avec Margreet Honig,   Katherine Ciesinski, Jocelyne Taillon
     Avec le Théâtre du Mouvement (C. Heggen), Roy  Hart Theater.

     

      Biographie


     A l’opéra, Rachel Guilloux débute avec le rôle de    Barberine (Mozart) dans une mise en scène d’André  Engel.

     Elle poursuit avec les rôles de Frasquita (Bizet), de Giannetta (Donizetti) au Festival
    de Sédières. Elle interprète, en 2006 et 2008, les rôles titres de La Belle Hélène (Paris et Rushmoor) et de La Périchole (Le Mans) d’Offenbach.
    Sa passion pour le jeu scénique la conduit à créer trois spectacles musicaux : Stripsody Forever (clin d’oeil à la fantaisie de Cathy Berberian), Caractères (sur le travestissement dans l’opéra), et Miss May (cabaret scénarisé).
    Dans le domaine de la musique sacrée, elle chante régulièrement avec l’Ensemble de musique baroque de Toulouse, l’Orchestre France Telecom et l’Ensemble Galuppi. Elle aborde un large répertoire allant de Haendel (Dixit Dominus) à Dvořák (Te Deum) en pas sant par Moza rt (Requiem, Exsultate Jubilate ), Brahms (Un Requiem Allemand), Poulenc (Gloria).
    Par ailleurs, Rachel Guilloux a participé à de nombreuses créations contemporaines sur des scènes nationales et internationales (Cité de la Musique, Festival d’Automne de Paris, Festival Ars Musica de Bruxelles, Fondation Gulbenkian de Lisbonne,
    California Institute of the Arts de Los Angeles, Festival Ebruitezvous de Rennes, Festival Les Etonnants Voyageurs de Saint-Malo).
    Enfin, elle se produit depuis 1996 en récital dans un large répertoire (Schubert, Schumann, Debussy, Poulenc, Schönberg, Britten, Berg…).

     

    CONTACT
    06 71 84 08 38

    contact@rachelguilloux.com

     

     

     

     

    photo-JCGregoire.gif

    JEANCHRISTOPHE GREGOIREALBERTINI

    Baryton,

    enseignant de formation, d’origine Corse, JeanChristophe GrégoireAlbertini découvre et se consacre à l'art lyrique après une expérience théâtrale au sein de la compagnie « Jolie Môme ».

    Dès lors, il chante en scène de nombreux rôles dans des productions d’Opéra : « Le Barbier de Séville » (Figaro),

    « Hamlet » (Hamlet), « L’Opéra d’Aran » (Mickey),

    « L’Elixir d’Amour » (Belcore), « Carmen » (Escamillo, Moralès, Le Dancaïre), « Roméo et Juliette » (Mercutio),

    « Mireille » (Ourias), « Paillasse » (Silvio), « La Bohème » (Schaunard, Marcel), «Tosca » (Le Sacristain), « Orphée et Eurydice » (Orphée), Iphigénie en Tauride (Oreste),

    Didon et Enée (Enée), et d ’Opéra comique comme « La Veuve Joyeuse » (Danilo), « Les Cloches de Corneville »

    (Le Marquis), « La Fille du Tambour Major » (Robert), « La Mascotte» (Pippo), «Gipsy » (Rodolf), « La Belle de Cadix » (Ramirès), « Le Prince de Madrid » (Costillarès), «Andalousie » (Valiente), « La Caravelle d’or » (Alphonse) « Violettes Impériales» (Don Juan), etc.

     

    Au programme de 20122013 :

    « Le Vin Ailé », spectacle lyrique original sur le thème

    du vin qu’il a écrit et réalisé (VillefranchesurSaône, Bandol, BellevillesurSaône…),

    Costillarès dans « Le Prince de Madrid » (Villeurbanne), Oreste dans « Iphigénie en Tauride »

    de Glück (Festival d’Opéra des Landes), Ramirès dans « La Belle de Cadix » (Thionville,

    Toulouse, BoulognesurMer), Le Marquis des « Cloches de Corneville » (Arras), Le Prince

    Rodolf de « Gipsy » au Pin Galant (Mérignac).

    Il mettra en scène et dirigera « Didon et Enée » de Purcell avec le Choeur Voix Si Voix

    La dont il est le chef et fondateur.

    Il participera à un « Gala Offenbach » à Biarritz pour le Nouvel An, au Festival

    d’Opérette d’AixlesBains et cet été à un « Gala Francis Lopez ». Il interprètera Papageno de

    « La Flûte Enchantée » de Mozart au Mans et Alençon et chantera le baryton solo de « La

    Passion selon SaintJean » de Bach, le « Te Deum » de Charpentier, des Motets de Jean

    Philippe Rameau à Montpellier avec l’Ensemble Vocal de Montpellier, le baryton solo dans le

    «CANTO GENERAL » de Mikis Theodorakis à Quimper et au Mans …

     

    http://jchris.gregoire.free.fr/

     



    votre commentaire
  • Rachel Guilloux soprane                                            

    Jean christophe Grégoire baryton                             

    Pascal Keller piano                                                      

    Dimitris Mastrogioglou bouzouki                               

    Rolland Nestour percussion                                       

    Maxime Chatal percussion                                          

    récitants : Bernard Kalonn et Jean Luc Kerouanton

     

    Réservation au Théâtre de Cornouaille 02 98 55 98 55  du lundi au vendredi de 13h30 à 19h30

    Tarif : 20€ 18€/12€

    Pour les chorales : tarif spécial à 15€ ( possibilité de commande par courrier aux chemins de la voix 54bis rue de Douarnenez 29000 Quimper avec chèque à l'ordre du Théâtre de Cornouaille et enveloppe timbrée. )flyers---affiches.jpg


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique