• Jean Golgevit, chef de choeur

    2°photo Jean 16 10 05Jean GOLGEVIT 

    Il y a deux façons de présenter Jean Golgevit.

    L'une, officielle, détaille une éloquente biographie.

    Conseiller technique et pédagogique en expression musicale au Ministère de la Jeunesse et des Sports, il crée des pédagogies musicales pour adultes : démarche du « langage musical », technique du « comportement » en direction de choeur, groupes « ballade » (groupes vocaux sans direction, suite à un important travail d’écoute).

    Violoniste, compositeur, formateur de chef de choeur, il est chef de choeur lui-même. A ce titre il a notamment monté la « Cantate du bout du monde » de Jef Le Penven et Pierre-Jakez Hélias, « l'Oratorio para el pueblo » d'Angel Parra, la « Misa Criolla » d'Ariel Ramirez, la « Cantate du 9 Octobre » de Raoul Maldonado, « Vamos a Vivir » de Guy Fourcaud, et il a dirigé plus de trente concerts avec le « Canto General ».JG noir

    La seconde manière est affective.

    Pour les finistériens, Jean Golgevit est ce conseiller en expression musicale qui, entre 1961 et 1973 a donné un essor décisif au chant choral à la pointe de la Bretagne. Les bretons étaient réputés peu musiciens ? Il a relevé le défi, sillonné inlassablement les routes bretonnes, formé des chefs de choeur, créé et dynamisé des équipes, a partagé son amour de la musique et sa foi dans les possibilités de la voix humaine.

    Jean Golgevit est un grand professionnel dont l'autorité se tempère d'humour, un homme de coeur et de passion.

    Après avoir dirigé les « Kanerien Penn ar Bed » pendant 10 ans puis le « Choeur Penn ar Bed » de 1994 à 2009, Jean Golgevit a éprouvé la nécessité de créer un ensemble choral dont les membres s’engagent individuellement dans une démarche de qualité vocale. Il invite autour de cette exigence depuis janvier 2010 les choristes qui souhaitent répondre à cette nécessité actuelle.

    Garder toute sa place à l’expression individuelle,

    partager la compréhension profonde des textes musicaux

    donne une richesse sonore de l’ensemble choral,

     c’est la quête de Jean Golgevit :

    « Que le son du groupe soit la résultante des richesses de chacun »

     

                     concert Daoulas 19 07 09 018


  • Commentaires

    1
    Hervé GARREC
    Jeudi 7 Mars 2019 à 20:46

    Je suis l'un de vos anciens élèves, en 6e au lycée de Quimper en 1964-1965 (+ concert à Saint-Corentin en 69 ? Jeff Le Penven et Guy Ropartz) et je fais toujours de la musique (maintenant à Landerneau). Pourrais-je entrer en contact avec vous ?

    Hervé GARREC

    06 08 92 94 48

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :