• A l'église St AUGUSTIN , Rue Mirabeau (proche quartier Beaulieu)

    Avec Gabriela BARRENECHEA, Jean-Christophe GREGOIRE solistes,

    Jean-Luc KEROUANTON récitant

    Pascal KELLER piano et Dimitris MASTROGIOGLOU bouzouki

    direction Jean GOLGEVIT

    Bientôt le Canto General à Rennes le 28 mai 2016 !


    votre commentaire
  • UN TRÈS BEAU CONCERT !

    le 12 mars à l'église St Mthieu de MORLAIX

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques témoignages du public présent  :

    "Quel beau moment d'émotion et de qualité! Un chef d'œuvre. Bravo à JEAN et aux choristes".

    "On vous suit, on vous aime, on reviendra!!"

    "Juste un mot "GENIAL"!

    "Justement magnifique"

    " A Quimper au Pavillon, à l'église de Porspoder, à Plougonvelen et ce soir à Morlaix,  c'est à chaque fois une émotion si forte que les larmes me viennent et que les mots me manquent! Un grand merci pour ces grands moments". Vincent

    "Comment ne pas être touchée par cette magnifique prestation de votre chœur ! Ce fut un moment fort, empli d'émotions auquel nous avons participé !

    La mise en participation du public en popularise au bon sens du terme ces œuvres !

    Le lieu a magnifié cela certes mais les voix puissantes et uniques nous ont ramené au questionnement de ces 2 grands hommes :

    Quand on sait que les positions de Pablo Neruda en faveur des droits de l'homme lui ont amené beaucoup de soucis et que l'œuvre de Mikis Theodorakis a été très vite orientée contre toute forme de dictature :

    On ne peut être qu'admiratif quand les mots et la musique sont mis à ce point au service de la défense des droits humains, surtout aujourd’hui !!!!!

    C'est ce que nous entendions sur notre stand d'Amnesty dans les échanges emplis d'humanisme;

    Merci à vous tous pour ce grand moment !!!! 

    Pour le groupe Amnesty de Morlaix. E.Guiho


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • le Choeur du Canto se déplace en Grèce du 21 au 29 juillet . 3 concerts sont prévus à Athènes , Lavrio et Karystos .

    Si ce dernier concert aura bien lieu, les concerts à Athènes et Lavrio sont compromis par manque de financement en Grèce .

    L'association "les Chemins de la Voix" lance un appel aux dons pour assurer comme prévu ces 2 concerts

    le Choeur du Canto en Grèce


    votre commentaire
  • Michel Macé : la musique avec vous exprime tant de beauté. avec un message d'amour, de justice et de paix. Merci pour ce témoignage .

    Très belle interprétation, à en avoir des frissons et des larmes aux yeux ! Grand merci !

    Eliaz , 7 ans "c'était très impressionnant tous ces gens qui chantaient ensemble, le monsieur qui jouait du piano c'est ce que j'ai préféré et ça doit être très difficile d'être chef d'orchestre. J'ai passé une bonne soirée pour mon premier concert."

    Pierrick : En ce qui me concerne, j'ai découvert l'œuvre avec beaucoup de plaisir, j'ai apprécié d'ailleurs la relation pédagogique installée par le chef avec le public. J'ai été séduit par la très grande qualité du chœur, à des kilomètres au-dessus des chorales que l'on entend un peu partout. J'ai bien aimé également la mise en scène avec les apparitions du récitant et des deux solistes. 

     Pascal : je suis vraiment heureux d'avoir participé en " live " à cette magnifique version du Canto à Plérin.  Jean particulièrement inspiré, osant des nuances infiniment tendres et  subtiles dans différentes parties de l'œuvre, qui ont permis encore un éclairage différent. Oui, ce Canto était un ouragan de tendresse et pas  seulement de révolte.
     
    " Je ne chante pas pour passer le temps " disait Jean Ferrat, pour le paraphraser, Jean Golgevit pourrait dire " Je ne dirige pas pour passer le temps ».
     
    Le Canto est une œuvre à part, autant par son style musical que par son contenu revendicateur  et humaniste à la fois. Nous avons tous de la chance de le porter aux quatre coins de la Bretagne (et bientôt de la Grèce et bien sûr ailleurs en France ) sous la direction d'un tel musicien engagé.

    Robert, choriste : Chaque concert du Choeur du Canto est neuf, plein de fraîcheur et de spontanéité, chaque note de musique a une autre couleur, chaque mot de Neruda est un nouveau message. Et tout ça c’est ton œuvre, Jean. A chaque nouvelle représentation, ton regard, tes gestes, nous appellent à créer, à nous surpasser.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique