• "CHILI, MON AMOUR"

     

    Un concert rythmé, une voix envoûtante et généreuse

    Invitée par l’Association « Chemins de la Voix », Gabriela  Barrenechea, chanteuse et guitariste chilienne a fait escale jeudi et vendredi pour 2 concerts au « Terrain Blanc », à Penhars.

    De port en port, de Valparaiso à La Rochelle, jusqu’aux douces rives angevines ou elle a posé ses amarres  il y a 30 ans, elle a fait voyager son public. Environ 150 personnes ont assisté aux 2 concerts. De plus, jeudi après-midi, une centaine d’élèves des 3èmes des collèges Max Jacob et de La Tourelle ont pu découvrir sous une nouvelle facette la langue, l’histoire  et la culture musicale d’Amérique latine. Ils avaient auparavant   étudié  l’œuvre et la vie du poète chilien Pablo Neruda grâce à la comédienne  Dominique Dieterlé.

    Un décor minimaliste, sombre, une petite table nappée de noir: l’artiste apparaît, avec sa guitare, robe noire, chaussures et ceinture rouge éclatantes, seules tâches de couleur. Comme un symbole de ce qui va suivre. « J’avais 15 ans au moment du coup d’État. Ce mardi matin 11 septembre 1973, nous entendions les hélicoptères sur nos têtes, les bombes retentir dans notre quartier. En début d’après-midi, la dernière radio annonce la mort de Salvador Allende. Une belle page se tourne; une nouvelle, grise, est à écrire et je ne connais pas cette écriture. Pleine d’incertitudes. La musique est mon refuge, ma vie. C’est grâce à elle que je trace un chemin nouveau qui m’accompagne vers la résistance et qui me conduira en prison puis en exil, en France. C’est elle qui me rend la parole et le goût pour la vie. »  

    Ainsi commence « Chili, mon amour ».  L’artiste envoûte par sa voix chaude, grave, tour à tour puissante, tendre et sensuelle et emporte son public grâce à ses talents de comédienne. Discrète et à la fois profondément expressive. Tout en elle exprime  ce qu’elle chante et c’est un pont d’émotions qui se crée entre elle et le public, entre la France et le Chili. Elle chante Victor Jara, d’Atahualpa Yupanqui avec  la berceuse ”Duerme negrito”, « L’âge d’or » de Léo Ferré ou encore « Lily » de  Pierre Perret, précédée d’ une magistrale interprétation de «  Gottinguen “ de Barbara. Quelques compositions personnelles complètent le tableau.

    Espiègle, rieuse, dansante ou profonde, l’artiste - juvénile et hors d’âge - a le don rarement donné à une musicienne-auteur-compositeur et splendide chanteuse, d’être aussi une magnifique comédienne qui nous offre le rare plaisir de bien entendre et respirer « Viva la vida ! » « Vive la vie ! »

    Le 7 mai 2017, à 16h30 au Théâtre de Cornouaille, ceux et celles qui n’ont pas eu la chance de l’entendre  pourront venir découvrir la richesse de sa voix. Soliste mezzo-soprane, elle accompagnera le  « Chœur du Canto » pour son grand concert organisé pour les 80 ans de son chef, Jean Golgevit.

     

    "CHILI, MON AMOUR"

    "CHILI, MON AMOUR"

     

     


    votre commentaire
  • "Yo vine aquí para cantar y para que cantes conmigo"

    Pablo Neruda

    Nous avons la joie d'être associé au Mouvement de la Paix pour notre concert

    du 28 mai 2016 à Rennes.

    Je suis venu ici chanter, je suis venu afin que tu chantes avec moi  Pablo Neruda

     

     

     

    Je suis venu ici chanter, je suis venu afin que tu chantes avec moi  Pablo Neruda


    votre commentaire
  • Grâce à Dominique DIETERLE comédienne et Antoine EGEA espagnol

    lecture NERUDA, sa vie, son œuvre,

    au café-littéraire de la librairie FORUM DU LIVRE,

    centre commercial de la VISITATION

    Samedi 28 mai 2016 à 12h

    avec lecture Neruda à la librairie Forum du livre samedi 28 mai à 12h


    votre commentaire
  • A l'église St AUGUSTIN , Rue Mirabeau (proche quartier Beaulieu)

    Avec Gabriela BARRENECHEA, Jean-Christophe GREGOIRE solistes,

    Jean-Luc KEROUANTON récitant

    Pascal KELLER piano et Dimitris MASTROGIOGLOU bouzouki

    direction Jean GOLGEVIT

    Bientôt le Canto General à Rennes le 28 mai 2016 !


    votre commentaire
  • UN TRÈS BEAU CONCERT !

    le 12 mars à l'église St Mthieu de MORLAIX

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques témoignages du public présent  :

    "Quel beau moment d'émotion et de qualité! Un chef d'œuvre. Bravo à JEAN et aux choristes".

    "On vous suit, on vous aime, on reviendra!!"

    "Juste un mot "GENIAL"!

    "Justement magnifique"

    " A Quimper au Pavillon, à l'église de Porspoder, à Plougonvelen et ce soir à Morlaix,  c'est à chaque fois une émotion si forte que les larmes me viennent et que les mots me manquent! Un grand merci pour ces grands moments". Vincent

    "Comment ne pas être touchée par cette magnifique prestation de votre chœur ! Ce fut un moment fort, empli d'émotions auquel nous avons participé !

    La mise en participation du public en popularise au bon sens du terme ces œuvres !

    Le lieu a magnifié cela certes mais les voix puissantes et uniques nous ont ramené au questionnement de ces 2 grands hommes :

    Quand on sait que les positions de Pablo Neruda en faveur des droits de l'homme lui ont amené beaucoup de soucis et que l'œuvre de Mikis Theodorakis a été très vite orientée contre toute forme de dictature :

    On ne peut être qu'admiratif quand les mots et la musique sont mis à ce point au service de la défense des droits humains, surtout aujourd’hui !!!!!

    C'est ce que nous entendions sur notre stand d'Amnesty dans les échanges emplis d'humanisme;

    Merci à vous tous pour ce grand moment !!!! 

    Pour le groupe Amnesty de Morlaix. E.Guiho


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique